#Bières et cidres

Minifut Leffe Blonde 6 litres

Bières et Cidres

35.90

6.6 % vol

Description

Minifut Leffe Blonde 6 litres.

Belle robe dorée, mousse onctueuse et persistente.

Au nez, Puissants arômes de malt, notes fruitées et épicées.

Ronde et maltée, saveurs de caramel et d’épices.

Nécessite une machine Perfectdraft impérativement pour tirer la bière. 

Consigne de 7.10€ en sus

Dans le registre n° 30 « Dinant-Commune » aux Archives de l’Etat à Namur, on apprend que le clerc Gossuin, en 1240 et en présence des échevins de Dinant, vend à l’abbaye de Leffe divers biens et rentes à Leffe et à Saint-Médart dont une brasserie.

Au moyen âge, l’utilité d’une brasserie dans un monastère était avant tout d’ordre sanitaire. Dans l’impossibilité matérielle de vérifier si l’eau de source était propre ou non à la consommation, la communauté trouvait dans la fabrication de la bière un moyen pratique de résoudre un doute aussi crucial grâce au processus assainissant de la fermentation. On pouvait par là espérer échapper aux épidémies, de typhus notamment.

En 1952, le Père Abbé Nys rencontre Albert Lootvoet, brasseur à Overijse, et lui fait part des difficultés financières de l’abbaye. De concert avec le Père Abbé, Albert Lootvoet décide de faire revivre la tradition brassicole de l’abbaye de Leffe en respectant les procédés d’autrefois. Ainsi en 1952, une Leffe Brune est à nouveau brassée et rencontre immédiatement un vif succès. Alors que les bières de Leffe comptent déjà leurs 4 variétés avec chacune leur caractère bien précis, d’importants investissements sont nécessaires à la brasserie Lootvoet pour pouvoir répondre à la demande croissante des consommateurs. Ainsi en 1977, Albert Lootvoet reçoit le soutien financier d’une autre brasserie, la Brasserie Artois. La production passe alors de Overijse à Mont-Saint-Guibert. En 1987, alors que les Brasseries Artois et Piedboeuf fusionnent, la Brasserie Interbrew est créée. Brasserie qui aujourd’hui encore assure, en relation étroite avec les pères de l’abbaye, la production des bières de l’abbaye de Leffe dans le respect des traditions établies.

En août 2004, l’union du groupe belge Interbrew avec le brésilien Ambev a reçu une nouvelle identité : InBev. Quatre ans plus tard, InBev rachète la brasserie Anheuser-Busch (troisième groupe mondial) pour constituer désormais AB InBev, le plus grand groupe brassicole au monde.

(http://www.abbaye-de-leffe.be/fr/biere/)

Informations complémentaires

Poids8 kg
Catégorie 1 (Type)

Catégorie 3 (Région)

Volume (L)

Pourcentage d'alcool

Description

Minifut Leffe Blonde 6 litres.

Belle robe dorée, mousse onctueuse et persistente.

Au nez, Puissants arômes de malt, notes fruitées et épicées.

Ronde et maltée, saveurs de caramel et d’épices.

Nécessite une machine Perfectdraft impérativement pour tirer la bière. 

Consigne de 7.10€ en sus

Dans le registre n° 30 « Dinant-Commune » aux Archives de l’Etat à Namur, on apprend que le clerc Gossuin, en 1240 et en présence des échevins de Dinant, vend à l’abbaye de Leffe divers biens et rentes à Leffe et à Saint-Médart dont une brasserie.

Au moyen âge, l’utilité d’une brasserie dans un monastère était avant tout d’ordre sanitaire. Dans l’impossibilité matérielle de vérifier si l’eau de source était propre ou non à la consommation, la communauté trouvait dans la fabrication de la bière un moyen pratique de résoudre un doute aussi crucial grâce au processus assainissant de la fermentation. On pouvait par là espérer échapper aux épidémies, de typhus notamment.

En 1952, le Père Abbé Nys rencontre Albert Lootvoet, brasseur à Overijse, et lui fait part des difficultés financières de l’abbaye. De concert avec le Père Abbé, Albert Lootvoet décide de faire revivre la tradition brassicole de l’abbaye de Leffe en respectant les procédés d’autrefois. Ainsi en 1952, une Leffe Brune est à nouveau brassée et rencontre immédiatement un vif succès. Alors que les bières de Leffe comptent déjà leurs 4 variétés avec chacune leur caractère bien précis, d’importants investissements sont nécessaires à la brasserie Lootvoet pour pouvoir répondre à la demande croissante des consommateurs. Ainsi en 1977, Albert Lootvoet reçoit le soutien financier d’une autre brasserie, la Brasserie Artois. La production passe alors de Overijse à Mont-Saint-Guibert. En 1987, alors que les Brasseries Artois et Piedboeuf fusionnent, la Brasserie Interbrew est créée. Brasserie qui aujourd’hui encore assure, en relation étroite avec les pères de l’abbaye, la production des bières de l’abbaye de Leffe dans le respect des traditions établies.

En août 2004, l’union du groupe belge Interbrew avec le brésilien Ambev a reçu une nouvelle identité : InBev. Quatre ans plus tard, InBev rachète la brasserie Anheuser-Busch (troisième groupe mondial) pour constituer désormais AB InBev, le plus grand groupe brassicole au monde.

(http://www.abbaye-de-leffe.be/fr/biere/)

Informations complémentaires

Poids8 kg
Catégorie 1 (Type)

Catégorie 3 (Région)

Volume (L)

Pourcentage d'alcool