#Alcools#Cadeaux#Produit prestige

Armagnac Delord 1995

Alcools

56.50

Rupture

40 % vol

113.00 €/L

0.50 L

Description

L’Armagnac Delord 1995  est un assemblage de 4 cépages.

L’Ugni Blanc cépage de distillation par excellence Il produit des eaux-de-vie fines et de qualité. Le Colombard ses arômes fruités et épicés sont appréciés en assemblages.  Le Bacco 22A donne aux eaux-de-vie de la rondeur de la suavité et des arômes de fruits mûrs.  La Folle Blanche produit des eaux-de-vie fines souvent florales et d’une grande élégance.

Millésime 1995, année de distillation de cet Armagnac millésimé.

– Aspect : couleur ambrée clair aux reflets orangés, brillant.

– Nez : arômes floraux, de fruits confits, de zestes de citron et d’orange. Légèrement boisé avec des notes d’épices.

– Bouche : légèrement boisé, fruité et épicé, avec une finale longue sur des notes toastées.

L’Armagnac s’invite bien évidemment en fin de repas à la façon d’un digestif. Les vieux Armagnacs conviennent à l’accompagnement de plats sucrés/salés tels qu’une pintade aux pêches ou un magret de canard au miel ou encore de fromages forts tel le roquefort. Il sera aussi l’allié idéal de vos pâtisseries en accompagnement d’une forêt noire, tarte tatin ou charlotte aux poires.

Les Armagnacs Delord : une Histoire de famille Depuis 4 générations…

1893 L’Histoire de l’Armagnac Delord débute en 1893. Prosper, distillateur ambulant et maître de chai, mène son alambic de ferme en ferme afin de transformer du vin blanc en Armagnac.

1932 Ce sont les fils de Prosper, Gaston et Georges, qui créent la Maison d’Armagnac Delord Frères à Lannepax. Producteurs, distillateurs et négociants, ils vendent progressivement leurs Bas-Armagnacs de la Gascogne aux États-Unis.

1963 Jacques, fils aîné de Gaston, continue l’aventure de l’Armagnac.

1973 Pierre rejoint son frère aîné, et ils reprennent ensemble l’entreprise familiale.

2001 Sylvain et Jérôme, les deux fils de Jacques, forment la nouvelle fratrie de l’établissement ; à l’un, le produit qu’il hume, déguste et assemble, et à l’autre, l’art de le promouvoir.

Notre vignoble de 42 hectares, divisé en 11 parcelles, se situe sur la commune de Lannepax. Il est composé des quatre cépages traditionnels de l’Armagnac : L’ ugni-blanc 56 %, Colombard 24 %, Baco 14 % et Folle-blanche 6 %. Toute l’année, Rinaldo, le chef de culture accompagne avec le plus grand soin la vigne dans son développement.

Les quatre cépages sont récoltés, pressés et vinifiés séparément dans le chai de vinification à quelques mètres de la distillerie. Contrôle de température, débourbage, soutirage sont des techniques bien maitrisées par Sylvain Delord. Il est à la recherche d’un vin aromatique, légèrement acide et faible en degré, vin idéal pour la distillation.

La distillerie, se trouve à Lannepax, village natal de la famille. La distillation, étape essentielle et fascinante, se déroule généralement en plein cœur de l’Hiver. Nous sommes une des seules maisons de l’Armagnac à utiliser les deux méthodes de distillation, la distillation continue typique de l’Armagnac et la distillation double chauffe. Nos deux alambics Armagnacais dont un de la maison « Sier » de 1900 sont des alambics à colonne équipés de plateaux « à pattes d’araignées » idéals pour l’élaboration de vieux Armagnacs. Les deux Alambics « double chauffe » produisent des eaux de vie

Nos chais comptent plus de 1 000 fûts et une douzaine de foudres en chêne qui font mûrir et protègent des eaux de vie d’Armagnac datant du 20éme siècle à nos jours. Les plus vieux millésimes sont conservés en Bonbonne, à l’abri de la lumière, dans une pièce nommé le Paradis.

Jacques et Sylvain Delord, les nez de la maison, dégustent, sélectionnent et marient les eaux de vie. Après Prosper, Gaston et Georges, ils sont les garants de la typicité des Armagnacs Delord.

(https://www.armagnacdelord.com/fr/maison-delord)

 

Informations complémentaires

Poids1.9 kg
Catégorie 1 (Type)

Catégorie 3 (Région)

Millésime

Volume (L)

Pourcentage d'alcool

Description

L’Armagnac Delord 1995  est un assemblage de 4 cépages.

L’Ugni Blanc cépage de distillation par excellence Il produit des eaux-de-vie fines et de qualité. Le Colombard ses arômes fruités et épicés sont appréciés en assemblages.  Le Bacco 22A donne aux eaux-de-vie de la rondeur de la suavité et des arômes de fruits mûrs.  La Folle Blanche produit des eaux-de-vie fines souvent florales et d’une grande élégance.

Millésime 1995, année de distillation de cet Armagnac millésimé.

– Aspect : couleur ambrée clair aux reflets orangés, brillant.

– Nez : arômes floraux, de fruits confits, de zestes de citron et d’orange. Légèrement boisé avec des notes d’épices.

– Bouche : légèrement boisé, fruité et épicé, avec une finale longue sur des notes toastées.

L’Armagnac s’invite bien évidemment en fin de repas à la façon d’un digestif. Les vieux Armagnacs conviennent à l’accompagnement de plats sucrés/salés tels qu’une pintade aux pêches ou un magret de canard au miel ou encore de fromages forts tel le roquefort. Il sera aussi l’allié idéal de vos pâtisseries en accompagnement d’une forêt noire, tarte tatin ou charlotte aux poires.

Les Armagnacs Delord : une Histoire de famille Depuis 4 générations…

1893 L’Histoire de l’Armagnac Delord débute en 1893. Prosper, distillateur ambulant et maître de chai, mène son alambic de ferme en ferme afin de transformer du vin blanc en Armagnac.

1932 Ce sont les fils de Prosper, Gaston et Georges, qui créent la Maison d’Armagnac Delord Frères à Lannepax. Producteurs, distillateurs et négociants, ils vendent progressivement leurs Bas-Armagnacs de la Gascogne aux États-Unis.

1963 Jacques, fils aîné de Gaston, continue l’aventure de l’Armagnac.

1973 Pierre rejoint son frère aîné, et ils reprennent ensemble l’entreprise familiale.

2001 Sylvain et Jérôme, les deux fils de Jacques, forment la nouvelle fratrie de l’établissement ; à l’un, le produit qu’il hume, déguste et assemble, et à l’autre, l’art de le promouvoir.

Notre vignoble de 42 hectares, divisé en 11 parcelles, se situe sur la commune de Lannepax. Il est composé des quatre cépages traditionnels de l’Armagnac : L’ ugni-blanc 56 %, Colombard 24 %, Baco 14 % et Folle-blanche 6 %. Toute l’année, Rinaldo, le chef de culture accompagne avec le plus grand soin la vigne dans son développement.

Les quatre cépages sont récoltés, pressés et vinifiés séparément dans le chai de vinification à quelques mètres de la distillerie. Contrôle de température, débourbage, soutirage sont des techniques bien maitrisées par Sylvain Delord. Il est à la recherche d’un vin aromatique, légèrement acide et faible en degré, vin idéal pour la distillation.

La distillerie, se trouve à Lannepax, village natal de la famille. La distillation, étape essentielle et fascinante, se déroule généralement en plein cœur de l’Hiver. Nous sommes une des seules maisons de l’Armagnac à utiliser les deux méthodes de distillation, la distillation continue typique de l’Armagnac et la distillation double chauffe. Nos deux alambics Armagnacais dont un de la maison « Sier » de 1900 sont des alambics à colonne équipés de plateaux « à pattes d’araignées » idéals pour l’élaboration de vieux Armagnacs. Les deux Alambics « double chauffe » produisent des eaux de vie

Nos chais comptent plus de 1 000 fûts et une douzaine de foudres en chêne qui font mûrir et protègent des eaux de vie d’Armagnac datant du 20éme siècle à nos jours. Les plus vieux millésimes sont conservés en Bonbonne, à l’abri de la lumière, dans une pièce nommé le Paradis.

Jacques et Sylvain Delord, les nez de la maison, dégustent, sélectionnent et marient les eaux de vie. Après Prosper, Gaston et Georges, ils sont les garants de la typicité des Armagnacs Delord.

(https://www.armagnacdelord.com/fr/maison-delord)

 

Informations complémentaires

Poids1.9 kg
Catégorie 1 (Type)

Catégorie 3 (Région)

Millésime

Volume (L)

Pourcentage d'alcool